Cliquez ici pour retourner à Aerotrain.fr      Visitez le site perso du webmaster et écoutez sa musique      Qu'est-ce que l'Aérotrain ?      Inscriptions rendez-vous Aérotrain

Actualité TGV/SNCF

Lâchez vos hors-sujets ici !

Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 06 Déc 2012, 00:33

Je propose d'ouvrir ce nouveau sujet pour y rassembler toutes les discussions sur l'actualité du TGV (et de la SNCF en général), pour que ce ne soit pas éparpillé dans plusieurs sujets différents sur le forum.

Lundi, François Hollande et Mario Monti ont affiché leur accord pour la construction de la LGV entre Lyon et Turin, dont le montant atteint... 26 milliards d'euros.
http://www.lexpress.fr/actualite/lyon-turin-la-lgv-de-la-discorde_1194887.html

Lyon-Turin: la LGV de la discorde
TRANSPORTS. Le projet de ligne à grande vitesse Lyon-Turin pourrait coûter 11 milliards d'euros au contribuable français. François Hollande l'a pourtant validé malgré les nombreuses réserves de la Cour des comptes. Le coût du projet de Ligne à grande vitesse Lyon-Turin est estimé aujourd'hui à près de 25 milliards d'euros. Il a été doublé depuis 2001.

[Express Yourself]. Pour rappeler les faits, le projet de la LGV Lyon - Turin a été initié au début des années 90 par François Mitterrand et son premier ministre, Michel Rocard qui ont lancé les premières phases de consultation. Le 16 janvier 2012, l'enquête publique est ouverte dans les communes concernées par le tracé.

Mais entre 1990 et 2012, l'importance du trafic entre Lyon et Turin a été revue à la baisse. Malgré l'avis positif de la Commission d'Enquête sur le fond et sur l'utilité de développer le fret ferroviaire, cette dernière émet malgré tout des réserves sur le tracé retenu et l'importance des travaux au regard de son impact sur l'environnement.

La baisse du budget européen a amputé le projet de lignes "connecting europe" d'environ 30% de son montant. Or, sans l'UE, "la LGV n'est pas faisable". La cour des comptes semble d'ailleurs valider ces critiques, affirmant que "des incertitudes subsistent sur le niveau du concours de l'Union européenne pour la phase de travaux".

Le coût du projet qui est estimé aujourd'hui à près de 25 milliards d'euros a été doublé depuis 2001 (12 milliards d'euros). En cause, l'augmentation des coûts prévisionnels du programme d'étude et de travaux préliminaires initialement estimés à 320 millions d'euros et qui a été porté à 534 millions d'euros dès le mois de mars 2002 (Gouvernement Jospin). Le changement de tracé a également généré un coût supplémentaire des travaux de 10 milliards d'euros.
Les critiques de la Cour des comptes

D'autres projets moins coûteux et plus respectueux de l'environnement ont été volontairement écartés et la Cour des Comptes, dans un document adressé au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault le 1er Août 2012, souligne :
Un pilotage insuffisant du projet.
Des coûts prévisionnels en forte augmentation.
Des prévisions de trafic revues à la baisse
Une faible rentabilité socio-économique.
Un financement non défini et incertain.

Et conclut sur ses réserves, que l'alternative à l'amélioration et à la modernisation de la ligne existante doit être étudiée pour un coût divisé par 3.

Malgré cela, et sans tenir compte de cet avis, Hollande a validé le projet en l'état engageant le financement de l'Etat Français à hauteur de 42,1%, soit près de 11 milliards d'euros, à trouver dans les poches du contribuable.
Dernière édition par leo-81 le 06 Jan 2013, 19:06, édité 2 fois.
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede Laurent » 09 Déc 2012, 23:49

Hello,

Monti va démissionner, Berlusconi reviendrait (?), on va voir ce que va devenir ce TGV Lyon-Turin... :?:
Laurent
En 1981 le premier TGV commercial voyait le jour ; grande invention qui permet aux voyageurs d'arriver plus vite en retard.
... TGV signifie Ta Gueule Valéry... cf. pourquoi sur cette vidéo et celle-là.
Deux très beaux montages : un superbe hommage à l'aérotrain et un fantastique documentaire.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Expérimental 02
 
Messages: 78
Inscription: 22 Sep 2012, 16:07
Localisation: 93,39 km à vol d'oiseau au nord-est de la plateforme de Chevilly

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 13 Déc 2012, 16:27

Oh j'ai peur que ça se maintienne, parce que même si Berlusconi venait à revenir ou si la gauche passe aux élections italiennes, ça m'étonnerait que le successeur de Monti fasse marche arrière, vu que (malheureusement) les lignes TGV c'est un sujet qui fait consensus à droite comme à gauche. Il doit y avoir des intérêts derrière tout ça, j'ai l'impression que c'est assez occulte...


Autre sujet : le grand Paris http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/12/13/le-projet-de-metro-du-grand-paris-couterait-9-milliards-d-euros-de-plus_1805482_823448.html

Le projet de métro du Grand Paris coûterait 9 milliards d'euros de plus
Par Béatrice Jérôme
Image


Trente milliards d'euros à échéance 2030. Le métro du Grand Paris coûtera 9 milliards de plus que prévu. Cécile Duflot a reçu, jeudi 13 décembre, le rapport d'expertise sur le futur mode de transport conçu sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. L'auteur du rapport, Pascal Auzannet, préconise de réaliser le chantier en cinq étapes d'ici à 2030, soit cinq ans de plus que le délai initial. Une solution qui vise à rendre la facture moins douloureuse pour l'Etat.

Le "Grand Paris Express" (GPE) coûterait 29,6 milliards et non 20,5 milliards d'euros, comme prévu en janvier 2011. "Les contraintes économiques et financières ont été totalement ignorées", écrit M. Auzannet dans son rapport. Entre 2008, date du premier chiffrage et 2012, le devis a évolué de 3,5 milliards du fait de "la dérive monétaire". Certaines charges n'avaient pas été intégrées : le coût de la connexion au réseau RATP et RFF (1,8 milliard), le financement de la branche qui traverse la Seine-Saint-Denis (5 milliards et non 3,5 milliards). L'extension de la ligne 14 du métro automatique vers le nord coûterait 500 millions de plus. De nouvelles gares ont aussi été ajoutées, aggravant la facture.

"SÉQUENCEMENT"
"Jusqu'à présent, la question du séquencement a toujours été un sujet tabou", explique M. Auzannet. A l'origine, le projet devait se réaliser "de façon simultanée et en totalité d'ici à 2025", rappelle-t-il. Or, le coût du "Grand Paris Express" sera fonction des délais de réalisation, explique M. Auzannet. Plus le calendrier du chantier sera serré, plus les moyens à mobiliser pour l'Etat seront importants.

Le plan de financement initial du GPE repose sur des taxes sur les ménages et les entreprises d'Ile-de-France, sur une contribution des collectivités locales de 900 millions et sur un emprunt. Celui-ci doit être gagé sur une dotation de 4 milliards accordée par l'Etat.

Pour achever le réseau en 2025 comme prévu initialement, M.Auzannet indique que l'Etat et les collectivités devraient débourser 12 milliards et non 4,9 milliards comme annoncé en 2011. Sauf à créer un choc fiscal extrêmement brutal pour les entreprises, le surcoût serait financé par un emprunt plus élevé et une garantie plus forte de l'Etat. "Dans le contexte budgétaire actuel", le scénario n'est "pas envisageable", indique M. Auzannet. En étalant le chantier jusqu'en 2040, l'Etat limiterait à l'inverse sa mise de fonds à deux milliards mais ce délai serait difficile à supporter pour les élus locaux.

M.Auzannet préconise donc un scénario intermédiaire qui permettrait de réaliser d'ici à 2030 la quasi-totalité du réseau. Pour cela, il conviendra d'ajouter aux 4,9 milliards initiaux, 500 millions d'euros. Le reste serait financé par les rentrées fiscales étalées dans le temps et légèrement réévaluées.

Le rapport M.Auzannet propose un "séquencement" qui déjoue en partie les scénarios évoqués jusqu'ici par les élus. Il propose de réaliser en priorité, d'ici à 2020, la liaison Massy-Saclay qui n'était pas une priorité pour Mme Duflot. De nombreux élus PS, dont le ministre de la ville, François Lamy, ancien maire de Palaiseau (Essonne), ont défendu le projet. Le premier ministre aussi.

Image

M. Auzannet défend aussi le désenclavement de la Seine-Saint-Denis. La desserte de Clichy-sous-Bois et Montfermeil serait réalisée en même temps que le tronçon Paris-Orly d'ici à 2026. Pour desservir l'aéroport de Roissy (Paris-Charles-de-Gaulle), le rapport laisse au gouvernement le soin d'arbitrer entre le prolongement du RER B, la mise en oeuvre du projet CDG Express (qui relie la gare de l'Est à l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle) ou un nouveau tronçon du GPE. Cette troisième option impliquera un financement de 3 milliards qui s'ajouterait aux 30 milliards déjà prévus pour respecter l'échéance de 2030.

Jean-Paul Huchon, le président (PS) de la région Ile-de-France, signataire de l'accord de janvier 2011 s'est indigné, mercredi 12 décembre, à la perspective de voir certains tronçons reportés dans le temps. Le gouvernement s'est donné jusqu'en février pour arrêter un programme et le financement. Pour Jérôme Cahuzac, l'arbitrage est délicat. Le ministre du budget s'était opposé à l'inscription d'un milliard d'euros pour amorcer le projet dans les dépenses provisionnelles de l'Etat pour 2015.

Béatrice Jérôme
Dernière édition par leo-81 le 06 Jan 2013, 19:08, édité 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 16 Déc 2012, 19:05

Viens de tomber sur ça :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Image
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede lega » 17 Déc 2012, 01:22

A propos du super métro du grand Paris, on peut voir qu'il reliera :

- Saclay, qui se trouve à proximité de Gometz et de la voie d'essais des 01, 02 et S44
- La Défense, qui constituait la première ligne d'Aérotrain prévue (Cergy - La Défense).
- Les 2 aéroports Orly et Roissy, qui constituaient déja à l'époque une desserte envisagée pour l'Aérotrain.

A+
J'ai la nette impression que nous sommes sur la meme longueur d'ondes bien que sur ce point je peux affirmer avec certitude le contraire.
Avatar de l’utilisateur
lega
I80-HV
 
Messages: 2141
Inscription: 27 Aoû 2007, 23:53
Localisation: Meaux

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 19 Déc 2012, 21:25

http://www.francebtp.com/infrastructures/article/2012/12/19/81804/le-bresil-lance-appel-offres-pour-une-lgv-510-km.php
La présidente du Brésil, Dilma Roussef, a annoncé le lancement d’un appel d’offres portant sur la construction d’une ligne à grande vitesse (LGV), lors de l’assemblée de l’union internationale des chemins de fer (UIC) du 12 décembre dernier.

Officialisé par l’agence nationale des transports terrestres le jour suivant, cet appel d’offres concerne la conception, la maintenance, la fourniture du réseau électrique ainsi que des systèmes de signalisation et de communication d'une ligne longue de 510 km qui desservira les villes de Rio, Sao Paulo et Campinas. La chef d’Etat brésilienne a également profité de ce 90ème anniversaire parisien de l’UIC pour confirmer que de nombreux appels d’offres devraient suivre dans le cadre du vaste programme de développement du rail brésilien.

Cette annonce coïncide avec la visite en France de la présidente brésilienne Dilma Roussef, qui a fait une conférence de presse et un dîner avec Flanby le 11 et le 12... A mon avis ils ont dû discuter d'une possible exportation du tgv français au Brésil :(
Il n'y avait pas eu un projet d'aérotrain pour le Brésil à une époque ?
Dernière édition par leo-81 le 06 Jan 2013, 19:09, édité 1 fois.
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede Laurent » 21 Déc 2012, 00:14

Voici quelques bons mois, tout semblait aussi bien parti pour l'avion Rafale au Brésil...

Rien n'est donc gagné pour le TGV. :twisted:
Laurent
En 1981 le premier TGV commercial voyait le jour ; grande invention qui permet aux voyageurs d'arriver plus vite en retard.
... TGV signifie Ta Gueule Valéry... cf. pourquoi sur cette vidéo et celle-là.
Deux très beaux montages : un superbe hommage à l'aérotrain et un fantastique documentaire.
Avatar de l’utilisateur
Laurent
Expérimental 02
 
Messages: 78
Inscription: 22 Sep 2012, 16:07
Localisation: 93,39 km à vol d'oiseau au nord-est de la plateforme de Chevilly

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede cyril » 24 Déc 2012, 00:08

Si il y avait un projet aerotrain au brésil on en parle ici http://www.les4verites.com/culture-4v/l ... laerotrain
'Il y a de plus en plus de cons chaque année. Mais cette année, j'ai
l'impression que les cons de l'année prochaine sont déjà là!' (de Timsit)
cyril
S44
 
Messages: 415
Inscription: 13 Mar 2010, 23:54
Localisation: Bléré

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede lega » 25 Déc 2012, 03:03

cyril a écrit:Si il y avait un projet aerotrain au brésil on en parle ici http://www.les4verites.com/culture-4v/l ... laerotrain

Un article bien connu des membres du forum.
Tu y verras d'ailleurs un commentaire de Damien et de notre Webmaster qui ont pris soin de répondre aux trolls....

A+
J'ai la nette impression que nous sommes sur la meme longueur d'ondes bien que sur ce point je peux affirmer avec certitude le contraire.
Avatar de l’utilisateur
lega
I80-HV
 
Messages: 2141
Inscription: 27 Aoû 2007, 23:53
Localisation: Meaux

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 25 Déc 2012, 19:02

Oui c'est pas la première fois que j'en vois un commentaire de Damien qui répond minutieusement à tous les arguments contre l'aérotrain :D

Sur le Brésil je vois qu'il y a aussi ce sujet que je viens de lire : http://www.aerotrain.fr/forum/viewtopic.php?f=2&t=643
Assez triste d'ailleurs, dégueulasses ces histoires de lobby...
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede cyril » 27 Déc 2012, 00:32

J'ai retrouvé ça sur youtube http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... yz2F052cg#
Encore un coup des passionnés d'aérotrain :lol: :lol:
'Il y a de plus en plus de cons chaque année. Mais cette année, j'ai
l'impression que les cons de l'année prochaine sont déjà là!' (de Timsit)
cyril
S44
 
Messages: 415
Inscription: 13 Mar 2010, 23:54
Localisation: Bléré

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 27 Déc 2012, 15:04

Eh ben mine de rien, ça fait presque plaisir ^^
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 31 Déc 2012, 21:06

Dernier épisode de 2012 pour la série "Magouilles", cette fois-ci c'est sur le RER

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/11/27/la-cour-des-comptes-accable-la-ratp-pour-sa-gestion-du-marche-du-rer-a_1796339_3234.html
La Cour des comptes accable la RATP pour sa gestion du marché du RER A
Par Béatrice Jérôme

Image
Rutilantes dans leur robe d'acier grise et verte, elles traversent depuis près d'un an l'Ile-de-France d'est en ouest en passant par Paris. Inaugurées le 5 décembre 2011 par Nicolas Sarkozy, les nouvelles rames à deux étages du RER A devaient, selon le président de la République, à l'orée de sa campagne présidentielle, améliorer les transports de "millions" de voyageurs. Aujourd'hui, ces rames font l'objet d'un rapport critique de la Cour des comptes, resté confidentiel depuis juin 2012, et que Le Monde s'est procuré. Celui-ci dénonce la "pratique contestable" et "peu efficace" de la RATP pour lancer au meilleur prix ce marché de 2 milliards d'euros diligenté par l'Elysée.

La commande passée en avril 2009 par la Régie à Alstom-Bombardier de 65 trains n'a pas permis de faire jouer "ouvertement la concurrence", souligne le rapport. Pour respecter la promesse présidentielle de livrer en un temps record 65 trains, le PDG de la RATP, Pierre Mongin, a choisi de commander "un matériel aussi proche que possible" des trains déjà en service sur la ligne, construits par le groupement Alstom-Bombardier, explique la Cour. L'industriel a pu faire des propositions rapidement. Ce qui l'a "favorisé" au détriment de concurrents potentiels. Aucun n'a présenté d'offre alternative.

"COÛTS PRÉVISIONNELS TRÈS INFÉRIEURS À L'ESTIMATION RÉELLE"

La direction de la RATP a dissimulé la vérité des prix à son conseil d'administration en diffusant "des coûts prévisionnels très inférieurs à l'estimation réelle", et ce "en toute connaissance de cause". La direction de l'entreprise a justifié à la Cour cette démarche en expliquant qu'elle visait à "dissuader les industriels de présenter des offres trop chères", indique le rapport.

La Cour des comptes réfute cet argument en indiquant qu'"il est possible de se demander" si "le bas niveau de l'estimation" n'a pas simplement "contribué à dissuader les industriels autres qu'Alstom-Bombardier de déposer une offre".

Dans la lettre jointe au rapport, datée du 30 août et destinée à Gilles Carrez, président (UMP) de la commission des finances de l'Assemblée nationale, Didier Migaud, le premier président de la Cour, observe que "cette absence de concurrence largement prévisible n'a pas été propice à l'obtention de conditions financières favorables" à la RATP.

L'estimation "leurre" établissait le coût par train à 20 millions d'euros. Ce montant "ne reposait sur aucune analyse", indique la Cour. Il a été présenté au Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF). L'autorité organisatrice des transports, présidée par Jean-Paul Huchon (PS) – à la tête du conseil régional – a, "pour la première fois", souligne M. Migaud, accepté de "cofinancer un programme majeur d'acquisition de matériel". Mais le STIF s'est engagé à payer la moitié du marché sur la base du coût prévisionnel annoncé par la RATP en 2008, c'est-à-dire à verser 650 millions d'euros.

LA MAIN À LA POCHE

Lors de la signature du marché en 2009, l'offre réelle d'Alstom a atteint plus de 25,8 millions d'euros par train. La RATP a tenté d'obtenir une participation du STIF paritaire mais au prorata du coût réel. Elle a essuyé un refus net et clair de la part de M. Huchon. La Régie s'est vue contrainte de prendre à sa charge les 190 millions d'euros supplémentaires par rapport à ce qu'elle aurait dû payer si elle avait fait la vérité des prix dès le départ. Au final, le STIF ne supporte que 37 % du coût réel total, au lieu de la moitié. "La stratégie" de la RATP "était peu efficace pour tirer les prix vers le bas", observe M. Migaud. Avec une seule entreprise sur les rangs, elle n'était pas en position de force pour négocier. Le bluff sur les prix "a privé la Régie d'une partie du financement qu'elle pouvait espérer du STIF", conclut la Cour.

En juin 2012, le marché des 65 trains a été réévalué à 2 milliards d'euros. Le STIF promet toujours de verser 650 millions d'euros. Reste 1,35 milliard d'euros à la charge de la RATP, soit plus des deux tiers du coût. Consolation : selon la Cour, la Régie devrait se voir compenser en "grande partie" ce manque à gagner après 2039. Ce sera aux collectivités qui financent le STIF de mettre la main à la poche pour payer au prix fort la facture présidentielle de 2011.



Sur ce, Alstom vous souhaite un bon réveillon et vous donne rendez-vous dès l'année prochaine pour plein de nouvelles histoires de financements occultes!
Dernière édition par leo-81 le 06 Jan 2013, 19:10, édité 1 fois.
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede Lechat78 » 05 Jan 2013, 23:31

Lors de la mise en service de ce nouveau matériel, j'ai eu l'occasion de lire et d'entendre des critiques pas très élogieuses sur celui-ci. Les défenseurs du projet répondaient aux critiques en disant que cela s'était fait dans l'urgence, et que si on avait laissé quelques années de plus, les concepteurs auraient pu plancher sur du matériel totalement inédit, répondant plus aux attentes de la ligne A.

Le président de la RATP souhaitait "un matériel aussi proche que possible" des trains déjà en service sur la ligne. C'est la justement que le bât blesse. J'ai eu l'occasion de prendre ce nouveau train, et outre une chaine de traction différente du MI2N, plus silencieuse, et outre une nouvelle décoration intérieur et extérieur, ce nouveau matériel est identique aux MI2N. Il a surtout gardé un gros défaut qui existe déjà sur le MI2N : la lenteur de l'ouverture et de la fermeture des portes, faisant perdre de précieuses secondes lors de l'arrêt en gare. Il arrive même que des usagers poussent les portes pour qu'elles s'ouvrent plus vite, ce qui est très mauvais pour le système de fermeture des portes qui fini tôt ou tard par tomber en panne. Résultat : porte condamnée, par conséquent 2 portes de dispo au lieu de 3, donc temps de montée et de descente augmenté, et temps d'arrêt en gare plus long, etc. Certes ces détails peuvent paraitre minime, mais avec l’augmentation constante du nombre de voyageurs sur la ligne A, ça ne va pas allé en s'arrangeant...
Lechat78
Avatar de l’utilisateur
Lechat78
I80
 
Messages: 652
Inscription: 05 Jan 2008, 01:40
Localisation: Yvelines

Re: Actualité TGV/SNCF

Messagede leo-81 » 06 Jan 2013, 14:59

Lechat78 a écrit:cela s'était fait dans l'urgence, et que si on avait laissé quelques années de plus, les concepteurs auraient pu plancher sur du matériel totalement inédit

Ils se foutent de la gueule du monde, la commande a été passée en avril 2009...
"- Et le confort de votre véhicule, est-il tellement remarquable ?
- Voyez par vous même, ça va faire cinq minutes qu'on a démarré !"
Avatar de l’utilisateur
leo-81
S44
 
Messages: 149
Inscription: 01 Nov 2011, 18:24
Localisation: Lima, Pérou (un peu loin de Chevilly!!!)

Suivante

Retourner vers Les blablas

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron